Comment ne plus avoir PEUR ?

Régulièrement, tu prends conscience que tu as peur et ces peurs t’empêchent d’avancer, t’empêchent de donner le meilleur de toi-même. Tu as envie que ça change ? Nous allons voir s’il est possible de ne plus avoir peur.

Tu peux regarder la vidéo ci dessus et/ou en lire la retranscription ci dessous si tu préfères

Pour avancer en toute sérénité et transformer ta peur télécharge l’audio « débranche ta peur »

La première fois que j’ai travaillé consciemment sur mes peurs, j’ai fait la liste de toutes les peurs que j’avais et ça tenait sur 2 pages Word. Incroyable ! Tu as peut-être peur d’être trompé, peut-être peur d’être quitté, peut-être peur d’être jugé, peut-être peur d’entreprendre, peur de ne pas être aimé, peur de mal faire, peur de mal choisir, la liste est très longue et on peut, à un moment donné, en arriver à se dire « mais comment on peut faire pour ne plus avoir peur ? » parce qu’on en a ras-le-bol, je te comprends. Alors on va voir si c’est possible. Est-ce que c’est possible de ne plus avoir peur ?

 

Pour cela, voilà ce que tu vas trouver dans cette vidéo :

– Qu’est-ce que la peur ?

– Quelle est la différence entre une peur naturelle et une peur parasite ?

– Quels sont les deux cadeaux qui sont cachés derrière la peur

– Quoi faire lorsque tu te confrontes à une peur qui t’handicape pour réussir à la traverser, la dépasser et changer ta vie.

 

À quoi sert la peur ?

 

La fonction naturelle de l’émotion peur est de nous protéger d’un danger et de l’inconnu. Quand notre système parasympathique est stimulé, l’adrénaline est sécrétée et donc nous avons un regain d’énergie, notamment dans certaines parties du corps, les muscles le cerveau.

C’est-à-dire que nous allons être propulsés à agir, donc à aller vers la situation problème, attaquer ou fuir, c’est-à-dire se replier, trouver une autre possibilité pour ne pas se conformer aux dangers qui est en face de nous, qui est finalement trop grands qu’on ne peut pas directement affronter.

 

Une peur naturelle dure quelques minutes tout au plus. C’est le temps qu’il est nécessaire pour que la biochimie du corps fasse son effet et ensuite, normalement, on a mis en place les systèmes qui nous permettent d’affronter ce que nous avons à affronter.

 

Quelle est la différence alors avec une peur parasite ?

 

Une peur parasite est une peur qui dure, qui va rester dans le temps dont on ne va pas réussir à se débarrasser, qui va revenir sans cesse à chaque fois qu’il y a un nouvel élément.

 

Elle a deux critères : elle est inappropriée et /ou disproportionnée.

(1) Inapproprié : c’est que tu vas ressentir de la peur alors qu’il serait plus juste et adéquat de ressentir de la colère, par exemple ou de la tristesse.

(2) disproportionnée : plus forte que nécessaire

 

Ça, c’est vraiment très flagrant avec les phobies. Il est assez normal d’avoir peur si tu vois une araignée arriver, hein. Parce que tu vas, l’espace d’un instant, vérifier si c’est une araignée dangereuse, non dangereuse, etc. Nous, dans nos pays occidentaux, il n’y a pas vraiment d’araignée dangereuse donc la peur va être très minime et passer très rapidement. Mais si d’un coup tu te mets à hurler, que c’est une catastrophe, que tu vas mourir, etc. tu vois bien que là, c’est disproportionné donc on est dans une peur parasite et derrière la peur de l’araignée se cache sûrement d’autres choses, en tout cas tout une structure qui va falloir dégoupiller.

 

Les deux cadeaux cachés derrière la peur

Dis-toi que de voir ta peur, ça va te permettre d’obtenir deux cadeaux.

 

Le premier cadeau : ta peur cache un désir.

En fait, le désir et la peur sont comme deux faces d’une même pièce, une pièce de monnaie. Et dans ta vie actuellement, eh bien, la pièce de monnaie est posée sur ta table fasse peur et donc tu n’arrêtes pas de voir la peur, la peur, la peur, la peur et la peur revient sans cesse. Là, l’idée, c’est de retourner la pièce et d’observer l’autre face, la face du désir.

Derrière ta peur, quel est ton désir ?

Par exemple, si tu as peur de manquer d’argent, eh bien, connecte-toi à cette peur de manquer d’argent et va dessous. Retourne-la et observe quel est ton désir derrière cette peur et tu pourras peut-être ressentir que tu as envie de vivre une vie sereine financièrement. Donc que tu puisses vraiment subvenir à tes besoins en toute tranquillité, à faire des cadeaux à tes enfants, à voyager et voilà.

Et là tu sens au niveau vibratoire ce qui change entre être connecté sur la peur de manquer, la peur de ne pas avoir d’argent et se connecter à son désir, à son souhait de vraiment incarner, faire fructifier et vivre.

Pareil si tu as peur de ne pas être aimé, peur d’être rejeté, peur de ne pas satisfaire les gens qui sont autour de toi et qu’à chaque fois, tu observes ça avec les yeux de la peur, connecte-toi au désir qu’il y a derrière. Eh bien peut-être que tu as le désir d’être vu, reconnu comme une femme resplendissante, magnifique, posée, altruiste, ok ?

Observe quel est le désir derrière.

 

Le désir te branche donc souvent sur une qualité d’être à développer chez toi et pour cela, tu peux utiliser mon tarot, le tarot numérologique de votre chemin de vie qui est composé de 22 qualités humaines à développer et te dire « tiens, pour cette peur, quelle est la qualité finalement qui sous-tend le désir de mon être ? ».

 

Alors par exemple, je vais le faire en direct avec toi.

Quelle est la peur ?

En ce moment, j’ai la peur de ne pas réussir à structurer justement mon offre de contenu. Ok, de créer ma ligne éditoriale, je suis un petit peu confus. Pourtant, je suis très structurée, mais là, il y a beaucoup de paramètres que je ne connais pas et donc j’ai peur de ne pas réussir à faire ça. Ok pour que ce soit efficace pour moi et pour ceux qui me regardent.

Alors du coup, à quoi m’invite cette peur ?

Hop, donc derrière cette peur, il y a mon désir de transmettre et de transmettre de manière inspirée, claire et confiante.

 

Deuxième cadeau : la peur est là pour t’aider à dépasser tes limites.

Quand tu étais petit, il était normal d’avoir peur très souvent, pourquoi ? Parce qu’il y avait beaucoup de situations inconnues et pleines de dangers dans le sens où tu étais dépendant des gens qui t’entouraient.

Ressentir la peur pour la première fois quand il y a de l’inconnu, du danger, c’est tout à fait normal, mais comment as-tu été accompagné lorsque tu as eu cette peur ?

C’est ce qui va vraiment tout changer dans ta manière aujourd’hui de gérer tes peurs.

Un exemple flagrant d’une peur très connu, la peur de faire du vélo. Nous avons tous peur de faire du vélo parce qu’on sent bien quand on essaie de s’y mettre dessus que ça ne tient pas tout seul. Ok. S’il y a un adulte à côté de toi qui écoute ta peur, ne te force pas, te permet de faire à ton rythme, te propose certaines stratégies, la draisienne, les petites roulettes, une trottinette, d’essayer différentes choses en s’adaptant à ce qui t’attire, ce avec quoi tu es à l’aise et puis ensuite te sécurise, c’est-à-dire te mets la main derrière le vélo, court derrière toi, te soutiens. À un moment donné, il va sentir que tu es prêt et pas avant ça, il va lâcher la main et tu vas croire qu’il y a toujours la personne derrière et à un moment donné, tu sens qu’elle n’y est pas et là, tu te sens fier de toi et tu prends confiance dans faire du vélo.

 

Donc le désir de faire du vélo l’a emportée sur ta peur de faire du vélo grâce à une personne qui t’a sécurisée et a soutenu dans ton processus. Ça, c’est valable pour toutes les peurs et la peur à laquelle tu penses en ce moment, tu l’as vécu dans ton enfance et si elle te parasite autant aujourd’hui, c’est très certainement que tu n’as pas été accompagné de la bonne manière par tes parents, très certainement parce qu’ils avaient peur eux aussi et n’avaient pas trouvé de solution.

 

Il s’agit donc de dépasser ta limite, quelle limite ?

 

Ce que je te propose, c’est d’observer quand tu te connectes à la peur, c’est quand la première fois que tu aurais ressenti cette peur ?

 

Reconnecte-toi en général à ton enfance, à ce qu’il s’est passé, quel âge a ta peur ?

 

Ok, face à quoi ou face à qui avais-tu cette peur de manière prédominante dans ton enfance ?

 

Ca va te permettre de sentir la limite que tu avais quand tu étais petit et à laquelle du coup tu restes accroché alors qu’en fait aujourd’hui, tu es un adulte et qui plus est, si tu regardes cette vidéo, tu es sur un chemin de conscience, d’évolution ton être. Donc la solution, c’est de prendre conscience de ce qui est petit en toi et de te connecter à ce qui est grand en toi, à ce qui est puissant.

 

La part la plus spirituelle de ton être et notamment père et mère intérieurs, soutenu par père et mère divin qui vont te permettant du coup de faire grandir l’enfant intérieur face à cette peur et du coup de dépasser tes limites, de dépasser ton plafond de verre et d’enfin réussir ce que tu souhaites.

On va donc résumer quelle attitude avoir face à la peur

1e étape = accueillir, prendre conscience.

On ne peut pas régler les choses si on les met dans le déni. Donc je prends conscience, j’accueille, je ressens, qu’est-ce qui se passe ? J’ai peur. Ok.

2e étape = se sécuriser.

Quand on a peur, on a besoin de sécurité. Pour se sécuriser, on peut le faire par soi et grâce aux autres. Si on peut faire les deux, c’est mieux. Se sécuriser pour soi, c’est se mettre en général en position de sécurité intérieure grâce à son corps et pour ça je t’invite à T’ancrer, utiliser la connexion à la terre avec les pieds, avec le bas de la colonne vertébrale, sentir que la terre est sous tes pieds, que grâce à l’attraction terrestre, la gravité, elle te soutient, elle te porte, elle t’aide et observe l’énergie qui circule dans tes jambes, dans ta colonne vertébrale pour te sécuriser.

Pour te sécuriser à l’extérieur, il est utile d’avoir une personne de confiance à qui tu peux témoigner ta peur et où tu ne seras pas jugé pour avoir cette peur-là, ok ? Juste témoigner et pouvoir tenir la personne au courant du parcours qui est le tien vis-à-vis de cette peur. Tu verras que ça aussi, ce sera très sécurisant.

3e étape = respirer.

C’est une étape valable pour toute gestion émotionnelle. Inspirer d’abord simplement. Si on sent qu’il y a quelque chose qui est bloqué, inspirer en soufflant par la bouche et tu peux même y ajouter du son. D’ailleurs, je t’invite à aller voir une vidéo que j’ai faite sur la gestion des émotions par le champ libre, mais tu peux essayer de sortir le son ou tout simplement un « mmmmmhhh », ok pour rester vraiment en pleine présence avec ce qui se passe en toi.

 

4e étape = te connecter à ton désir

Pour faire changer la pièce de face, donner moins d’espace à tes peurs et te connecter à ton propre désir. Tu verras que ça va créer un espace de liberté, ça va ouvrir un champ, la peur va s’amoindrir et tu vas pouvoir faire le petit pas supplémentaire en direction du but recherché.

Pour aller plus en profondeur

Pour avancer en toute sérénité et dépasser ta peur dès maintenant télécharge l’audio « débranche ta peur » : une guidance transformatrice de 10 mn

Pour obtenir l’audio gratuitement, envoie STOP PEUR dans le chat messenger jaune en bas à droite de la page !

Si tu souhaites te faire accompagner, tu peux contacter la part souffrante à l’intérieur de toi, l’enfant blessé, l’enfant qui a peur puis contacter la part spirituelle élevée de grandes consciences, père et mère spirituels, père et mère intérieure pour t’aider à faire grandir cet enfant au niveau vibratoire, énergétique donc libérer la peur de côté, te reconnecter à des ressources internes puissantes pour, voilà, petit à petit traverser cette peur. Ca ne veut pas dire que cette peur ne réapparaîtra plus, mais que de plus en plus rapidement, tu auras la main pour retourner la pièce peur désire côté désir et passer à l’action pour aller plus loin eh bien, viens, je t’invite à prendre une séance en magnétisme humaniste où nous allons décrypter ta part et t’aider à la dépasser avec les différentes étapes que je viens de mentionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me contacter

Demande-moi ta séance découverte pour se rencontrer :)  Offre gratuite, durée : 30 minutes.